Wanindara: les imams et chefs de familles s’investissent pour éviter la violence

0

En ce lundi, 13 janvier 2020, lundi de tension à Conakry suite à l’appelle à la résistance lancé par le Front National pour la Défense de la Constitutiin (FNDC), les imams, les sages et des responsables de familles du quartier Wanindara ont depuis six (06) heures du matin rencontré les jeunes du quartier et les services de sécurité postés dans la zone afin d’éviter les séries de violences auxquelles on a l’habitude d’assister dans ce quartier réputé chaud.

Ces religieux, sages et responsables de familles ont pu convaincre les jeunes et les services de sécurité à adopter des attitudes responsables pour éviter toute violence.

Au delà de l’appel, beaucoup de ces sages du quartier Wanindara sont restés postés le long de la route pour veiller au respect des engagements pris de part et d’autre.

Jusqu’au moment où nous mettons en ligne cet article, aucun incident n’a été constaté.

Ce pendant, les boutiques et magasins restent fermés et la circulation quasi-inexistante. Seul quelques motos et véhicules de services de sécurité circulent sur l’axe Enco5-Sonfonia.

À suivre! 

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée