Visite inopinée des agents du CNRD à Djoma: « ça été une incompréhension» (Balla Samora)

0

Vingt-quatre heures après l’incident survenu dans les locaux du groupe Djoma média entre les agents des forces spéciales et les vigiles du média, une délégation du CNRD conduite par le colonel Bella Samora s’est rendue ce lundi 11 octobre 2021,sur les lieux pour faire le constat et rassuré le personnel son engagement. 

Les agents des forces spéciales ont fait irruption dans les locaux du groupe Djoma média dans la nuit du samedi à dimanche. Ces agents en mission seraient venus constater s’il n’y pas des véhicules de l’État dans ces locaux. Mais cette visite inopinée a occasionné deux blessés et a créé la psychose des travailleurs. Dépêché par le président de la transition, le colonel Balla Samora rassure : « Nous sommes envoyés par le président de la transition, pour effectivement venir faire le constat sur ce qui s’est passé avant hier. Et profiter de l’occasion pour mettre Djoma en confiance de tout ce qui s’est passé. Ce n’est qu’un incident entre deux corps habillés qui a voulu affecté le moral des travailleurs de Djoma. C’est un incident des deux corps habillés, ça va se régler au niveau de la hiérarchie militaire. Et l’autre côté, de fait que cet incident y a eu un effet négatif sur le moral de Djoma, il fallait venir les mettre en confiance et rien n’a été unifié ou intenté pour venir les empêcher de travailler. (…) Pour l’instant Djoma n’a pas intenté d’un choix de destination de la part des nouvelles autorités. C’est cette mise en confiance du président que nous sommes venus réitérer ce soir. Et Voir est-ce qu’il y a eu des casses. On a vu ensemble, il n’y a pas eu de casse. Cet incident une fois de plus ça été une incompréhension entre le policier posté ici et la patrouille qui était de passage qui a voulu vérifier une information » a déclaré Balla Samora

Et d’ajouter ceci: « Ce n’est pas une mission commandée pour venir saper le moral de Djoma. Il peut compter sur nous. L’objectif des nouvelles autorités, c’est de pouvoir dans un bref délai offrir une sécurité à la population»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée