Violences à Kankan: Cellou Dalein accuse Alpha Condé d’avoir orchestré le vandalisme et le pillage

0

L’année 2020 commence avec un événement sombre à Kankan, une ville réputée pour son caractère pacifique.

Ce lundi, 06 janvier 2020, des boutiques, des magasins et le siège de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) ont été vandalisés es boutiques et des magasins ont été vandalisés ce lundi 06 janvier 2020, y compris le siège de l’UFDG, ont été vandalisés.

D’après le ministère de la sécurité et de la protection civile, c’est la propagation de fausses rumeurs selon lesquelles, des passagers en provenance de Kankan sont débarqués de véhicules et frappés à Mamou. Toujours selon le communiqué de ce ministère, c’est suite à ces rumeurs que des jeunes du syndicat des transporteurs ont ont réagi au quartier Missira dans la commune urbaine de Kankan.

Le président de l’UFDG interprète différemment les événements douloureux de Kankan. Pour Cellou Dalein Diallo, c’est le président Alpha Condé qui a instruit aux militants du RPG Arc-en-ciel de s’attaquer au siège d son parti et vandaliser les magasins et boutiques avant de partir pour la ville des agrumes.

« Avant de partir à Kindia, il a instruit les militants du RPG de Kankan, de détruire le siège de l’UFDG, et de s’attaquer aux boutiques et magasins, appartenant à des gens censés appartenir à l’UFDG. Certains n’appartenaient même pas à l’UFDG. Il va toujours vouloir nous diviser en ethnies. Il a considéré que les cadres originaires de la haute Guinée qui sont dans le FNDC, ont rejoint l’ennemi. Mais c’est lui l’ennemi de la Guinée…Alpha Condé n’a pas d’autres arguments que la tribalisation du débat. L’attaque des boutiques des gens, l’ethnie dont il se réclame n’est pas d’accord sur cela. Les guinéens veulent vivre unis », a réagi le chef de file de l’opposition guinéenne.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée