Vers une explosion de l’ANAD: Dalein brise le silence

0
Des rumeurs font état d’une explosion de la nouvelle alliance politique de l’ANAD-UFDG. La principale cause serait le rapprochement entre Cellou Dalein Diallo et les anciens premiers ministres issus des rangs du FNDC pour faire face au pouvoir d’Alpha Condé. 
Dans les rangs de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD), beaucoup craignent que le leader de l’UFDG ne soit utilisé à des fins politiques. Ce que dément Cellou Dalein Diallo avant de confirmer les pourparlers entre lui et Sidya Touré, Lansana Kouyaté et Aliou bah du Parti MoDeL. « Dabord il y a effectivement des pourparlers qui ont été engagés entre les partis politiques membres de L’ANAD et les partis politiques membres du FNDC à savoir Aliou Bah, Lansana Kouyaté, et Sidya Touré. Les pourparlers continues pour voir quel type de coopération on peut développer entre les partis de l’ANAD et les partis du FNDC. C’est une réalité. Mais dire que certains partis de l’ANAD ne sont pas d’accord, ce n’est sont pas vrai. Il y a aucune divergence à cet égard » rassure le président de l’UFDG.
Poursuivant son allocution, Cellou Dalein Diallo a préféré garder les noms de facilitateurs, puisque selon lui, l’idée d’un rapprochement vient pas de son Camp. « Lorsque la démarche des facilitateurs a été submergée, nous sommes réunis au niveau de l’ANAD pour savoir ce qui’on’on fait. Et c’est dans l’unanimité qu’on a décidé de discuter. L’initiative ne vient pas de nous. Alors, on a estimé qu’on pouvait discuter avec eux pour savoir ce qui est possible comme coopération entre les partis de l’ANAD et les partis politiques du FNDC. C’est dans ce cadre que les pourparlers ont commencé. On a estimé qu’on pouvait dans certains domaines de coopération pour barrer la route à la dictature. Donc il n’y a absolument aucun malaise. Il y a aucune divergences » a-t-il conclu ce mardi dans l’émission »Mirador »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée