Utilisé comme bouclier humain par des policiers, Fatoumata Bah brise le silence

0

Ce mercredi, 29 octobre 2020, une femme malade qui revenait de l’hôpital a été utilisée comme bouclier humain par des policiers qui étaient en altercation avec un groupe de jeunes manifestants au quartier Wanindara3 dans la commune de Ratoma. 

La vidéo a été virale sur les réseaux sociaux. Des indignations et condamnations se font un peu partout.
Ce jeudi matin, dans une interview que la victime a bien voulu accordée à un groupe de journalistes, Fatoumata Bah, mariée et mère de cinq enfants rapporte qu’elle revenait de l’hôpital lorsqu’elle a croisé son chemin à cinq policiers dans le quartier. Elle précise qu’elle a évité la grande route dans l’espoir de se protéger des services de sécurité. Malgré sa prudence, elles’est retrouvé face à cinq (05) policiers qui l’interpellent et la questionne. Elle s’est débattu pour faire comprendre aux policiers qu’elle n’habite à Wanindara, mais elle cherche à rentrer chez elle au quartier Kobaya, mais les policiers n’ont pas cru, nous dit-elle.
Sur la vidéo, on voit clairement des jeunes jeter des cailloux sur les policiers alors qu’ils utilisaient Fatoumata comme bouclier humain. Pour elle, ces jeunes lançaient des cailloux à l’endroit des policiers pour tenter de faire fuir les policiers qui maltraitaient Fatoumata qui était prise en otage. C’est ainsi grâce à la bravoure de ces jeunes qui n’ont pas cédé au gaz lacrymogènes qu’ils ont pu l’ex filtrer des mains des policiers qui faisaient trainer la pauvre Fatoumata sur une distance de près de 20 mètres. Acculés par la pluie de pierres qui venaient vers eux, les policiers lui ont laissé par terre avant de fuir, rapporte-t-elle.
La jeune maman qui se sente humilié, maltraité, touché profondément dans son âme a profité de cette interview pour lancer un appel aux institutions et aux organisations féminines pour lui assister afin qu’elle soit rétabli   dans ses droits mais aussi souhaiter la fin des exactions policière en Guinée.
Il faut noter que Fatoumata Bah n’est pas en état de famille, contrairement aux rumeurs qui circulaient sur les réseaux qui disaient qu’elle attendait un bébé.
Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée