Urgent: Un Député du RPG Arc-en-ciel ne veut pas de 3è Mandat.

0

Conakry, Guinée : Ce jeudi, le député Sékou Benna Camara, président du parti la Guinée Unie pour le Développement, a clairement affiché son opposition à un troisième ou de la modification de la constitution Guinée.
Sa sortie se tient en même qu’une réunion du groupe parlementaire RpG-arc-en-ciel à l’Assemblée Nationale, dont il prend part d’ailleurs. Pour lui, ceux qui s’illustrent dans la promotion de ce projet de troisième mandat ou d’une nouvelle constitution, veulent mettre la Guinée en péril.
« Le troisième mandat est un faux débat. Un faux débat, parce que moi, ce sont les élus du peuple qui me disent que des villages disparaissent, qu’ils ont des problème liés à l’environnement, des problèmes d’eau et d’électricité. On me dit qu’il y a pas à manger, on me dit que la pollution les tuent, je vois à Kaporo-Rails mes parents sont jetés ailleurs sans les donner de logement, cela pose problème. Alors, parlons de ça, ce n’est pas un troisième mandat. Réveillez-vous guinéens ! on a des problèmes parlons de ça ! », Lance Sékou Benna Camara président du parti la Guinée unie pour le développement et membre du groupe parlementaire Rpg-arc-en-ciel.
« Moi je ne suis pas d’accord pour le troisième mandat ni pour une nouvelle constitution. Et je ne veux pas qu’on parle de ça. Ceux qui parlent de ça, veulent mettre notre pays en péril », martel le leader de GUD.

Aux guinéens qui font la question du troisième mandat un débat, de se ressaisir. « Même le président de la République, Pr Alpha Condé n’a rien dit la-dessus. Laissez Alpha Condé dire qu’il veut un troisième mandat, il n’a qu’à dire ! Il a des institutions et les pouvoirs par lesquels il peut passer pour le dire, mais il n’a rien dit. Chacun se lève et met le troisième mandat dans sa poche », regrette le député de président de la commission environnement à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée