Urgent : Le gouverneur Mathurin Bangoura interdit tout regroupement de plus de 50 personnes à Conakry pour prévenir le Coronavirus

0

Pour prévenir l’épidémie à Coronavirus qui est une préoccupation mondiale, le gouverneur de la ville de Conakry a convoqué une réunion avec les maires des cinq (05), les chefs de quartiers, les représentants du syndicat des transporteurs et les débarcadères, les religieux ce vendredi, 13 mars 2020.
Dans son intervention, le général Mathurin Bangoura après avoir parlé de long en large du Coronavirus, il instruit et menace:
<<Nous n’allons pas attendre qu’on signale un cas de Coronavirus en Guinée pour prendre des dispositions. C’est pourquoi je demande à tous les maires, les chefs de quartiers et les chefs de secteurs  de prendre des dispositions pour tenir des rencontres de sensibilisation.
L’autorité de la ville de Conakry interdit tout rassemblements publics à compter du lundi (16 mars 2020 ndlr). J’instruis aux maires de Conakry d’appliquer cette décision. Les plages sont interdites de Conakry à Kassa. Je donne des instructions ferme, si je constate dans une commune qu’il y a un regroupement de masse, je vais suspendre ce maire,par ce que j’ai le pouvoir de le faire>>, menace-t-il.
Dr Hadja Tata Jakou directrice régionale de la santé de Conakry a tout d’abord remercié le gouverneur Mathurin Bangoura  pour sa décision interdisant tout regroupement avant de préciser qu’il faut renforcer la prévention surtout avec le lavage des mains. Elle a par ailleurs indiqué que les chefs de quartiers, le syndicat des transporteurs et les débarcadères doivent jouer leur rôle pour prévenir le Coronavirus.
Le représentant de l’agence nationale de sécurité sanitaire est tout d’abord revenu sur les statistiques mondiales du Coronavirus. Plus loin, Dr Yacouba Savané, point focal du règlement sanitaire international a par la suite indiqué que son agence a pris des dispositions nécessaires avec le ministère de la santé au niveau de tous les ports de Conakry et de l’intérieur du pays avant d’indiquer que des thermoflashs ont été distribués au niveau des entrées prioritaires.  À l’aéroport, en concert avec toutes les compagnies, tous passagers qui arrivent Guinée va voir son passeport confisqué durant 14 jours pour faire le suivi sanitaire. Il a enfin demandé aux citoyens de se couvrir le nez, se laver les mains et d’éviter tout contact avec les personnes atteintes, précise-t-il.
La porte parole des 05 maires de Conakry a précisé que personne n’est à l’abri de cette maladie qui peut frapper n’importe qui.
Pour notre part, nous allons appliquer les instructions du gouverneur et et les recommandations des spécialistes des questions sanitaires,a indiqué la Mairesse de Kaloum.
Pour terminer, les chefs de quartiers se sont aussi engagé pour la mobilisation sociale et la sensibilisation des populations.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée