Urgent : Cellou Balde et Cie déférés à la maison centrale de Conakry 

0

Comme c’était annoncé dans notre précédent article, Ousmane Gaoual Diallo, Étienne Soropogui, Abdoulaye Bah et Cellou Baldé ont été reçu par le doyen des juges d’instruction du tribunal de Dixinn ce lundi 16 novembre 2020 pour des faits « Fabrication, acquisition, stockage, détention usage d’armes légère, de guerre, de détention de munition, de menace et d’association de malfaiteurs ».

 

Il était 14h50 quand les prévenus ont fait leur entrés dans la cour du tribunal de Dixinn. Après 2h (16h00)

Poursuivi par le procureur Sidy Souleymane N’Diaye, les leaders de l’Alliance Nationale pour l’Alternance democratique ont rejoint le vice-président de l’UFDG Ibrahima Chérif Bah à la maison centrale de Conakry ( Coronthie)

Après des heures d’audition, le doyen des juges a ordonné de les placer sous mandat de dépôt à la maison centrale de Conakry.

 

Il faut rappeler que ces Infrastructions prévues et punies par les dispositions des articles 486 et suivants 282 et suivant, 784 et suivant du code pénal.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée