un mandat d’arrêt international émis contre Sékou Koundouno

0

C’est une décision du doyen des juges d’instruction près le tribunal de première instance de Dixinn. Selon la note, Sékou Koundouno, responsable des stratégies et planification du Fndc est poursuivi pour des faits ‘’d’associations de malfaiteurs, incendie volontaire, troubles à l’Etat par le massacre, la dévastation ou le pillage, participation à un mouvement insurrectionnel et menace par le biais d’un système informatique ». Des faits prévus et punis, selon le tribunal, par les articles 74, 510, 560, 565 du code pénal et la loi L/2016/037 AN.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée