Un allié du RPG sort du bois: « Alpha Condé était le chef de quartier, maire, préfet gouverneur et médecin »

0

La chute de l’Ancien Régime ne fait pas seulement de la joie chez les opposants et le bas peuple. Certains proches de l’ancien président comme Jean-Marc Telliano trouve normal et pense que l’éviction d’Alpha Condé était prévisible.

Contre toute attente, le président du RDIG fait savoir que la non-décentralisation des pouvoirs serait la cause du coup d’État survenu le 05 septembre dernier renversant Alpha Condé par le CNRD. Mais la seule chose que l’ex député dit avoir regretté, c’est  » l’humiliation  » qu’a subi Alpha Condé le jour de son éviction. « Je ne peux pas me réjouir de la chute du président Alpha Condé, parce que même si c’est ton ennemi, on ne peut pas se réjouir de l’humiliation dont il a été victime. Mais c’était quelque chose de prévisible. Vous avez vu maintenant comment la Guinée marchait par la tête » a-t-il déclaré chez nos confrères de FIM FM.

L’ancien ministre de l’Agriculture est l’un des rares pour ne pas dire le seul allié de l’ancien parti au pouvoir de dénoncer la gestion du Pr Alpha Condé. A l’en croire, le président déchu etait le seul maître du pays: « Parce que c’était le président qui gérait tout. Le président était le chef de quartier, il était le maire, il était le gouverneur, il était le préfet, il était le médecin. Quand vous vous faites tout, en fin de compte vous ne faites rien. Tout était regroupé au sein de la présidence » a-t-il martelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée