UFR : Saïkou Yaya Barry regrette le départ de Hadja Aissata Daffé

0

Après la nomination de la présidente nationale des femmes de l’UFR Hadja Aissata Daffé au poste de directrice adjointe de l’ANIES par décret, les réactions du parti n’ont pas tardé.  Saikou Yaya Barry le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines a dans une interview accordée à notre rédaction déploré le départ de sa camarade de lutte et crié au scandale.

Depuis quelques mois le parti de Sidya Touré traverse des moments difficiles. Les démissions se succèdent. Mais celle de Hadja Aissata Daffé est mal perçue par certains de ses collaborateurs dont Saikou Yaya Barry. «  Ce que je peux dire, elle n’a pas fait des consultations préalables. Moi à mon niveau je considère que c’est une haute trahison. C’est dommage que cela arrive vers la fin de mandat d’Alpha Condé ou tout le monde se bat pour que ce système là s’en aille. Elle s’est battue avec moi pendant 20 ans. Depuis 2010 elle est présidente des femmes du parti. »

Le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines dit être déçu et estime que l’ancienne présidente des femmes de l’UFR méritait mieux. « L’objectif de son départ je ne comprends pas assez mais si c’est à cause de l’argent je dis que je suis déçu. Le fait qu’elle accepte aussi d’aller pour un poste soumis dans une direction donnée est décevant. Madame Daffé c’est une femme qui a été formée en Allemagne qui est docteur en chimie elle s’est battue et méritait mieux que ça » a regretté l’ancien président de la commission communication à l’assemblée nationale.

Selon notre interlocuteur, il appartient désormais à Madame Daffé de tirer toutes les conséquences  de sa nomination, mais elle est exclue des instances de l’UFR. « De facto, tacitement elle n’est plus de l’UFR, elle dira qu’elle est de l’UFR mais elle sait qu’elle n’assiste  plus aux réunions du parti et c’est ce qui est encore dommage. Tous ceux qui ont démissionné n’ont fait que transiter par l’UFR, ils avaient un objectif autre. Mais quant à elle, depuis 2000 nous sommes ensemble et depuis 2006 elle est présidente des femmes. Nous avons fait vraiment des vrais combats. Cela dit, son départ me touche profondément. »

Pour Saïkou Yaya Barry, le départ de la présidente des femmes de l’UFR n’affectera en rien l’évolution de l’Union des Forces Républicaines. D’ailleurs, des dispositions sont prises pour statuer sur ce départ a annoncé le secrétaire exécutif du parti de Sidya Touré.

Oury Tessin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée