UFDG: COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 06 JUILLET 2019.

0

Sous la présidence de l’honorable Kalemodou Yansané (vice-président chargé des affaires économiques), l’Assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG s’est tenue ce samedi 06 juillet 2019 au siège de la Minière.
Comme à l’accoutumée, le parti a connu de nouvelles adhésions, Tidiane Soumah et M’bemba Camara ont décidé de rejoindre le président Cellou Dalein Diallo qui disent-ils, est l’incarnation de l’unité et de la fraternité.
À sa prise de parole, l’honorable Kalemodou Yansané a demandé aux militants et responsables présents d’observer une minute de silence en la mémoire de feu Souleymane Taran (maire de Ratoma) et de feu Alpha Sow (maire de Selouma) qui était venu assister aux obsèques du maire de Ratoma.
Il a également dévoilé l’agenda du président Cellou Dalein Diallo qui après un bref passage à Paris, s’est rendu en Angleterre où il tiendra un meeting géant avant de s’envoler pour les USA à la rencontre des autorités américaines.
Il a ensuite fait un récapitulatif des lois votées par l’Assemblée, il souligne ainsi que la loi sur la parité homme et femme, la loi portant amélioration de la situation des fonctionnaires et celle portant sur le terrorisme ont été approuvées dit-il par l’ensemble des députés.
Parlant de la loi sur le port d’armes qui autorise les gendarmes à faire usage de leurs armes en cas de danger imminent pesant sur leurs personnes ainsi que sur celles des citoyens, il a rappelé que les députés de l’UFDG et de l’opposition avaient exigé qu’une loi condamnant tout gendarme qui utiliserait abusivement son arme soit rajoutée à celle-ci, leur demande n’ayant pas été satisfaite, ils ont voté contre la loi sur le port d’armes.
Se félicitant de la présence des députés du parti à l’Assemblée, il précise qu’ils ont dejoué l’adoption de la nouvelle loi sur le code électoral qui prévoyait que les chefs de quartier soient nommés au lieu d’être choisis par les partis politiques conformément au code électoral en vigueur.
Énonçant les raisons qui animent le régime pour le changement du code électoral, il dit « ils savent que nous avons 75 chefs de quartier sur 128, alors qu’aujourd’hui les 128 chefs de quartier (en exercice) sont du RPG, c’est pour cela qu’ils veulent maintenir le statu quo pour que les chefs de quartier continuent à tripatouiller les dossiers électoraux ».
La seconde loi qu’ils ont déjoué concernait la CENI, il raconte, « la seconde loi concernait la CENI, ils ont voulu diminuer les démembrements de la CENI à l’intérieur du pays pour que ceux-ci soient gérés par les préfets, sous-préfets et les fonctionnaires de l’administration, cette loi n’est pas passée parce-que nous étions là ».
Quant au maintien des députés à l’Assemblée, il martèle, « tant qu’ils seront à l’Assemblée, nous serons là bas aussi, tant qu’on est pas d’accord sur une loi importante, elle ne passera pas ».
Concernant les manœuvres du régime pour la promotion du 3 ème mandat à Forécariah, il a fait une mise en garde en ces termes, « Forécariah ne doit pas être considéré comme un lieu de test d’armes et de missiles nucléaires, à plus forte raison l’île de Kabak ». Il a félicité les militants de l’UFR, l’honorable Alain Touré ainsi que l’ensemble des élus qui se sont dressés contre la promotion du projet suicidaire.
D’un ton ferme, il martèle, « l’exemple ne viendra pas de Forécariah, partout où vous parlerez de 3 ème mandat, vous nous verrez pour contrecarrer, ca doit être clair ». Se référant à Montesquieu qui parlait de l’abus du pouvoir, il énonce, « il ne faut pas abuser du pouvoir, si vous abusez du pouvoir, il vous emporte ».
Il a également notifié aux secrétaires nationaux et membres du BE que la réunion du BE se tiendra désormais une fois par mois, l’Assemblée générale une fois par semaine et le conseil politique lui, se tiendra deux fois par semaine.
Enfin, il a exhorté les sages à prier pour la victoire des joueurs du Sily national de Guinée. Il estime que c’est une affaire de tous les guinéens, même si les dirigeants actuels du football guinéen ont une influence négative sur le football guinéen.

Maka N’denda (attaché de presse de CDD)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée