Tueries et arrestations d’opposants: des femmes marches à Ratoma

0

En lieu et place de la marche qu’elles avaient annoncé sur l’itinéraire Bambéto-Belle vue, les femmes du Front National pour la Défense de la Constitution ont été obligées d’organiser des sit-in dans les quartiers.

Ces le cas à Lambandji où un groupe de femmes ont manifesté ce matin aux environs de 9h45 pour dénoncer les cas de tueries, de vol et de violences dont sont victimes les opposants principalement ceux résidant dans la commune de Ratoma.
Les manifestantes scandaient des slogans comme « à bas les violences », « À bas le viol », « Justice pour nos morts » ou encore « Ratoma est marginalisée, militarisée, on en a marre ».
La manifestation a duré une trentaine de minutes et a pris fin sans incidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée