Sommet des chefs d’États: la CEDEAO maintient la suspension de la Guinée

0

La libération du président déchu Alpha Condé n’a pas suffit pour lever la suspension de la République de Guinée auprès la CEDEAO. Cette organisation sous-régionale a décidé de maintenir de suspendre le Comité National du Rassemblement pour le développement (CNRD)

A l’occasion du 60ème sommet ordinaire des chefs d’États de la communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest tenu à Abuja au Niger, les dirigeants de CEDEAO ont maintenu la pression sur la junte militaire à Conakry au pouvoir depuis le 05 septembre 2021.

Lors de cette rencontre, les présidents de l’organisation ouest-africaine disent attendre du CNRD dirigé par colonel Mamady Doumbouya « un chronogramme pour la préparation des élections dans le cadre des six mois qui ont été accordés par le sommet » insiste Jean Claude Kassi Bro

Par ailleurs, le président de la commission de la CEDEAO ajoute que cette sanction infligée aux nouvelles autorités guinéennes restent toujours en vigueur. Mais aucune autre sanction ne s’ajoute à celles annoncées juste après le coup d’État: « Les chefs d’États ont décidé de maintenir pour le moment, les sanctions politiques de suspension et les sanctions ciblées » a-t-il annoncé.

Il faut rappeler que trois mois après le putsch, la junte n’a toujours pas mis en place le conseil National de la Transition (CNT), encore moins la date des prochaines échéances électorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée