Sommet CEDEAO: «Il est normal de demander la libération d’Alpha Condé» (Dansa Kourouma)

0
A l’occasion d’un sommet extraordinaire tenu à Accra dans la capitale Ghanaenne hier dimanche 07 novembre 2021, la CEDEAO a réitéré les sanctions infligées à la Guinée et au Mali. Les dirigeants Ouest africain ont exigé par la même occasion la libération immédiate et sans condition le président déchu Alpha Condé. Une exigence que le président du CNOSC qualifie  »normal ».
« Pour le cas du président Alpha Condé, c’est tout a fait normal que la CEDEAO demande sa libération. L’intégrité physique et mentale, la liberté du président Alpha Condé doit être une préoccupation de ses paires de la sous région.(…) Et au niveau de la sous région, nous sommes en train de faire beaucoup de lobbyings pour que la charte de la CEDEAO soit révisée. Pour que la CEDEAO cesse de fonctionner comme un syndicat des chefs d’Etats. C’est fondamental » déclare Dr Dansa Kourouma ce lundi 08 novembre 2021 chez nos confrères de FIM.
A en croire l’activiste de la société civile guinéenne, dès lors que la charte de la CEDEAO qui est en cours sera révisée, le protocole de la CEDEAO sur la bonne gouvernance pourra prendre en compte les prises des pouvoirs anticonstitutionnelles. Plus loin, Dr Dansa Kourouma rassure qu’il est fondamental que la CEDEAO  observe ce qui s’est passe en Guinée: « Elle connait la situation de la Guinée. Donc, elle est totalement disqualifiée pour exiger un délai (de 6 mois pour les élections NRDL) coercitif à la Guinée. Pour la simple raison qu’il revient aux Guinéens n’est-ce pas de définir l’agenda de cette transition, le contenu de cette transition et par conséquent, le délai de la transition. Et ce délai-là sera proposé à la CEDEAO pour information en tant qu’entité membre de la communauté », a-t-il conclu.
Il faut noter que Dr Ibn Chambas est désormais envoyé spécial de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest pour la médiation en Guinée. Et la priorité de cette mission sera la libération d’Alpha Condé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée