« SI Doumbouya accepte la pagaille, il ne va pas s’en sortir » averti Dr Abdoulaye Diallo

0

Désormais, la rue bataille est lancée contre le CNRD. Les manifestations ont repris de plus belle sur l’axe lePrince, puisque le calme n’a été que de la courte durée. Face à cette situation, Dr Abdoulaye Diallo dit avoir regretté l’évolution politique dans le pays et met en garde la gestion de la transition.

« C’est regrettable de constater le retour des manifestations à Conakry. Ce qui prouve qu’en lieu et place d’une bonne, nous vivons plutôt dans une polémique. Une imposition des militaires guinéens qui n’ont ni formation, ni l’approche politique pour aborder les problèmes du pays. C’est malheureux de le constater parce que Doumbouya a suscité un intérêt pour le peuple mais ça n’a été que de courte durée » déplore Dr Abdoulaye Diallo

Par ailleurs, le président du mouvement pour la solidarité et le développement (MSD), déclare que les manifestations sont les moyens pour exprimer la colère de la population: « Il faut que le peuple manifeste. La manifestation est l’illustration de beaucoup de choses. C’est-à-dire que le peuple est en train de prouver qu’il n’est pas d’accord avec ce qui se passe. Malheureusement dans notre pays toujours le pouvoir pousse les gens à la violence parce qu’ils n’ont pas d’idée. Sinon quand tu as des idées, tu les soumets au débat pour qu’on manifeste par les idées. Mais c’est nous tellement que les gens sont frustrés, les manifestations sont toujours suivies de violences ».

Ce pendant, Dr. Abdoulaye Diallo, invite le CNRD en tête le colonel Mamady Doumbouya à la retenue: « Mamadi Doumbouya doit savoir qu’il est l’unique personne responsable devant Dieu et devant les hommes. Il a accepté d’être le responsable de la junte et il doit savoir que c’est lui seul qui rendra compte devant les Guinéens, devant les Africains et devant les hommes de la terre. S’il accepte la pagaille, il ne va pas s’en sortir. S’il veut l’ordre, la discipline nous sommes pour l’aider. Parce que nous voulons qu’il exerce le pouvoir dans le calme et sérénité. La preuve d’une bonne gouvernance c’est quand c’est calme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée