« Si ça ne dépendait que de moi, Kaba doit continuer le travail avec le Syli » Béa Diallo

0
Le contrat du sélectionneur Kaba Diawara qui a conduit le Syli national à la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations a expirait depuis le 31 janvier dernier. Malgré l’élimination prématurée des partenaires de Naby Keita en huitième des finales contre la Gambie, l’ancien international guinéen a une belle côte chez le ministre des sports et de la jeunesse. Lansana Béa Diallo estime que Kaba Diawara a toutes les chances de bâtir une équipe compétitive à l’échelle du Sénégal si on lui accorde du temps. 
Si la Syli National n’est pas allé au bout de cette dernière CAN, Kaba Diawara n’a pas démérité. Puisqu’il a pris cette équipe à moins d’un mois du match d’ouverture. C’est pourquoi, le ministre des sports et de jeunesse pense qu’il faut lui donner du temps afin de bâtir son équipe pour la CAN 2025 qui sera organisée sur le sol guinéen. « Je trouve honnêtement kaba Diawara a fait un excellent travail. Et si ça ne dépendait que de moi, je ne sanctionnerai pas comme avant.  En 10 ans combien d’entraîneurs on a eu en Guinée ? On a eu au moins cinq ou six. Dès que ça ne va pas, on le met dehors. Le Sénégal qu’on regarde aujourd’hui après sept ans, cet entraîneur a fait un travail de fond, Aliou Cissé a réussi à gagne la CAN. Il faut un projet à long terme. Il faut des joueurs aussi qui competissent. » 
 
Selon l’ancien boxeur, le changement d’entraîneurs affectent les joueurs sélectionnables. Puisque selon lui, chaque coach a son plan de jeu. c’est pourquoi, il souhaite que Kaba Diawara soit reconduit à la tête du Syli National « Quant on changent des entraîneurs, les joueurs changent très souvent. Et on a jamais eu une équipe homogène et qui joue ensemble pendant plusieurs années. Et si on veut arriver à l’objectif CAN 2025, il faut qu’on est une équipe performante, un entraîneur stable qui accompagne une équipe stable et qui permettrait à performer j’espère demain. Si ça ne dépendait que de moi Kaba Diawara doit continuer le travail. Pour moi, il fait un excellent travail. C’est un guinéen. On est employeur, mais aussi l’avis de la fédération guinéenne de football » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée