Sénégal : un journaliste condamné à 3 mois de prison ferme pour “diffamation”

0
Le verdict du procès qui opposait le président de l’Union des magistrats du Sénégal  Souleymane Teliko contre Madiambal Diagne est tombé, ce jeudi 17 juin au tribunal de Dakar. 
Le Président du groupe Avenir communication est condamné à trois mois de prison ferme et 600 millions FCFA comme amende.
Le juge Ndary Diop a rejeté les exceptions de nullité soulevées par Madiambal Diagne comme mal fondées. Seul le délit de diffamation a été retenu contre le journaliste.
Lors de l’audience tenue le 3 juin dernier, le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) a réclamé au directeur général du Groupe”Avenir communication 500 millions de F Cfa à titre de dommages et intérêts.
Madiambal Diagne était poursuivi pour diffamation par Souleymane Teliko. Dans l’émission  » Grand Jury » de Rfm, le 29 mars dernier, le journaliste accusait le juge d’avoir indûment perçu des frais de mission dans le cadre de l’affaire Hissein Habré.
Il faut noter tout de même, dans ce cas de figure, le mandat de dépôt ne peut être décerné contre Madiambal Diagne, car la peine qui oblige le juge à décerner un mandat de dépôt est de 6 mois. Il reste donc libre de ses mouvements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée