Saran Touré, mère de Madic en larmes: « Je préfère mourir à la place de mon fils»

0

Ce samedi 19 Décembre, la famille de Madic 💯 frontières et ses camarades sont sous le choc de l’annonce de sa maladie. Une nouvelle qui s’est très vite répandue sur les réseaux sociaux et autres médias. Notre rédaction a recueilli les impressions de sa mère, Saran Touré, après avoir appris l’admission en tout urgence de son fils à l’hôpital Ignace Deen alors qu’il séjournait en prison depuis des semaines.
<< Je suis à Conakry, il y’a bientôt deux mois. Depuis que mon fils MADIC a été arrêté le lendemain des élections, je me sens très mal. Son père et moi, nous avons contacté beaucoup de personnes pour la libération de notre fils mais malheureusement nous n’avons pas eu gain de cause. Nous avons cherché à ce qu’on fasse tête à tête avec le Président. Alpha Condé, mais jusque-là, nous n’avons rien de claire. Moi même depuis que j’ai appris le décès de Roger Bamba, je suis tombée malade. Lorsque j’ai vu sa femme pleurer, je n’ai pas pu retenir mes larmes. Sachant que mon fils est dans la même prison. Je me suis poser beaucoup de questions. Et aujourd’hui on vient de m’annoncer que mon fils, mon seul espoir est gravement malade aussi. Je me demande qu’est-ce qui lui est arrivé ? Car cela n’est pas habituel. Depuis son enfance, il se plaint rarement des maux de ventre ou d’oreilles. Mais je suis une croyante et je m’en remets au bon Dieu. Le destin de l’homme est inévitable. Sinon, nous ne devrions pas être là aujourd’hui après tant d’années de souffrances pour le parti et continuer de souffrir encore à son temps… (des larmes). Dieu seul sait comment nous vivons actuellement. C’est Madic qui faisait tout pour nous (encore des larmes). Je préfère mourir à la place de mon fils aujourd’hui. Je n’ai plus envie de vivre >>, déclare Saran Touré, mère du détenu politique, Madic 100 frontières

Madic 💯 frontières et ses camarades sont sous le choc de l’annonce de sa maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée