Sanoussy Bantama Sow aux membres du FNDC ‘’Il faut les traquer, jusqu’à leur dernier retranchement’’.

0

Le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique s’est violemment attaqué au Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) au cours de l’assemblée générale hebdomadaire de sa formation politique le RPG Arc En Ciel ce samedi 08 juin 2019. Pour ce responsable du bureau politique national du parti d’Alpha Condé, il faut que le ministre de la sécurité ‘’ s’occupe spécialement de ces personne qui créée n’importe comment des fronts pour déstabiliser le pays ‘’.

Sanoussy Bantama Sow ne passe pas sur milles chemins pour se faire entendre, il clame haut et fort que la recréation doit finir.

« Une bande de farfelue ne peut pas se retrouver pour salir des hauts cadres de l’État. Le front je ne sais front de quoi ? Qui n’existe nulle part, qui n’est pas reconnu au ministère de l’administration du territoire ne peut pas pousser l’État, ne peut pas empêcher le peuple de Guinée de se prononcer » entonne  le ministre visiblement très en colère.

« Des individus se retrouvent dans les quartiers, dans les communes, dans les préfectures pour élire un front. Il faut les traquer, les traquer, les traquer jusqu’à leur dernier retranchement ( …) Des gens se retrouvent pour déstabiliser le pays, Monsieur le ministre( s’adressant au ministre de la sécurité Alpha Ibrahima Keira ndlr) refusons que les gens déstabilisent ce pays. Quand je prends un Koundouno (Sékou Koundouno du Balai citoyen et membre du FNDC ndlr) je ne vais pas parler de lui parce que quand je le fait il devient grand. Quelqu’un qui n’a même pas ou dormir, des gars qui veulent avoir d’asile politique en disant qu’ils sont menacés… »

Moussa Moise Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée