Rouverture des frontières: « nous attendons nos amis sénégalais » (Aladji Cellou)

0

Depuis que l’assemblée nationale guinéenne a ratifié l’accord de coopération militaire entre la Guinée et le Sénégal, cette réouverture des frontières terrestres entre les deux pays voisins tarde toujours à se concrétiser. C’est lors de la 59ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, le samedi 19 juin 2021 au Ghana que cet accord militaire avait été trouvé afin que ces frontières s’ouvrent. Mais depuis cette date, les citoyens sont toujours à l’attente. 

 

D’après le directeur général de l’information et des relations publiques du ministère de la défense nationale, cette réouverture des frontières dépend désormais des autorités sénégalaises. Selon Aladji Cellou camara depuis la ratification de cet accord par le parlement guinéen, les autorités sénégalaises qui devraient également approuver le document élaboré à cet effet n’ont toujours pas fait. Ce qui constitue le retard selon lui. « Nous attendons nos amis sénégalais. Je pensais que dès que nous on allait ratifier ici, eux-aussi, la même semaine ils allaient le faire. Peut-être qu’ils ont des impératives que nous ne savons pas pour le moment, mais ils nous disent qu’ils sont là-dessus. Une fois qu’ils ratifient, je pense que tout ça sera fini et on va rouvrir les frontières», a-t-il déclaré.

 

Il faut rappeler que les frontières sont fermées depuis la veille des élections présidentielles du 18 octobre 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée