Reporters sans frontières « la Guinée se maintien toujours dans la zone rouge »

0

A l’occasion de cette journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée ce lundi 03 mai 2021, le coordinateur des Reporters sans frontières en Afrique de l’Ouest basé à Dakar (Sénégal) a fait le point sur la situation de la Guinée. Monsieur Hassan Ndiaye dit avoir regretté que la Guinée soit dans la zone rouge. 

Chaque année, les professionnels de médias guinéens sont confrontés à des conditions difficiles dans l’exercice du métier de journaliste dans le pays. En prélude de chaque élection en Afrique plus particulièrement en Guinée, plusieurs journalistes sont bastonnés, et d’autres emprisonnés. C’est le cas de l’année 2020 où le président Alpha Condé a déposé sa candidature pour un troisième mandat. « Ce qu’on a noté en Guinée était valable dans beaucoup de pays de la région ouest-africaine. Chaque fois dont il y a une crise politique comme celle qu’on a vécue en Guinée avec la note de la candidature pour le troisième mandat du Pr Alpha Condé, sa génère de crises politiques. Le constat était que quand il y a ces genres de crises les journalistes en cour des peaux cassées. Donc, ils sont les victimes collatérales de crises politiques. En assiste en plus le harcèlement judiciaires, plus l’agression physique, plus l’arrestation. Malheureusement, ce sont les genres de naissance, malgré qu’ils ont comptabilisé et souvent inflige dans ce classement de certains pays, et ça été notamment le cas en Guinée » a-t-il déclaré chez nos confrères de fim.

Contrairement aux années précédentes, la Guinée gagne une place dans le classement des Reporters sans frontières (RSF). Désormais, elle occupe la 109e sur 180 pays. Mais le directeur du RSF regrette que la Guinée soit dans la zone rouge. «Ce qu’il faut savoir, ce que la Guinée est toujours dans la zone rouge. Donc, c’est juste un petit progrès dans la zone rouge. Ce petit progrès est relativisé donc en mettre en rapport avec une sphère plus forte dans les autres pays. C’est un classement, si les autres pays baissent malheureusement la tendance globale en Afrique, la Guinée a si bénéficier de ce fait des autres pays dans la région pour avancer un petit peu dans ce classement. Le classement compte moins que le score du pays. Malheureusement, c’est le score, la Guinée se maintient toujours dans la zone rouge » fustige Me Hassan Ndiaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée