Réponse du FNDC à Alpha Condé: « Nous invitons tous les démocrates guinéens à répondre à ce dictateur »

0
Lors de son meeting ce jeudi 20 février à Faranah pour faire la promotion de la nouvelle constitution et du référendum du 1er mars prochain, le président Alpha Condé a déclaré publiquement de bastonner toute personne qui va s’attaquer aux bureau de vote lors du double scrutin. Des propos mal perçus par  le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) farouchement opposé à toute modification de la constitution.
Dans son message numéro 09, le FNDC déclare :
<<Il vient de désacraliser sa fonction !
Ce jeudi 20 février 2020, lors de son meeting de propagande à Faranah en faveur du coup d’Etat constitutionnel, M Alpha Condé a déclaré:
« Quiconque tente de saccager les urnes, frappez-le ».
Nous invitons tous les démocrates guinéens à répondre à ce dictateur dans ses propres termes en utilisant le hashtag #QuiconqueVote.
——-
Exemple:
Quiconque viole l’article 27 de la constitution doit être dégagé. #QuiconqueVote est un putschiste.
———–
🛑Rendez-vous sur Twitter !
Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons!>>, a lancé le FNDC
Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée