Référendum constitutionnel: « Ils ont jeté le feu sur l’huile », dixit Sidya Touré

0
Lors du conseil des ministres de ce jeudi, 23 janvier 2020, les membres du gouvernement d’Ibrahima Kassory Fofana ont demandé au président Alpha Condé de convoquer le corps électoral en vue d’aller au référendum pour changer la constitution de 2010 que défend farouchement le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).
Pendant son intervention à la conférence de presse du FNDC de ce vendredi, 24 janvier 2020 à la maison de la presse, le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR) s’est prononcé sur cette décision ministériel. Certains parlent même de couplage des législatives au référendum.
Pour Sidya Touré, cette décision gouvernementale vient jeter l’huile au feu:
: <<C’est une manière de jeter de  l’huile sur le feu et de bien faire  comprendre au peuple de Guinée malgré la perte en vie humaine pour barrer le chemin aux promoteurs de la nouvelle constitution. Ce gouvernement veut passer au  forcing en mettant la loi de côté. On a l’impression qu’il n’y plus  d’État, ni de gouvernement, ni de responsable.
Mais c’est vraiment la disparition totale du leadership qui nous entraine dans cette voie. Je ne suis pas surpris.  Ils ont bien mis le feu sur l’huile. L’objectif étant de faire en sorte que le combat ne continue pas et que les guinéens baissent la garde et que Alpha soit là rien que pour gouverner. Mais le combat continu pour l’instauration d’une véritable démocratie en république de Guinée>>, a martelé Sidya Touré.
Amadou Oury Barry pour googa224. info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée