Procès Fatou et Gnelloy: la consignation fixée, l’affaire renvoyée au 19 janvier

0

Fatou Gnelloy et son jeune frère Ousmane Gnelloy Diallo tous deux poursuivis pour deux chefs d’accusation portant sur des faits d’« injures publiques et diffamation, s’est ouvert ce mercredi 12 janvier 2022, devant le tribunal de première instance de Kaloum, en l’absence des mis en cause.

Si l’un est en prison pour les mêmes faits, l’autre, un mandat d’amener a été décerné contre lui. Pour ce nouveau procès, les deux frères Gnelloy sont poursuivis pour les dieux satisfaits différents. Le premier dossier, ils sont poursuivis par la famille de l’ancien premier ministre: Mariama Kesso, Saadou Dalein Diallo, Thierno Diafarou Dalein Diallo, Laouratou Dalein Diallo et Cie.

La seconde plainte est celle portée par Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo en personne et la grande famille Diallo de feu Thierno Mamadou Dalein Diallo. L’audience de ce mercredi était axée sur la fixation de la consignation. Au terme de quelques minutes de discussion entre les différentes parties au procès, la caution pour chaque dossier a été fixée à 500.000 fg soit 1.000.000fg pour les deux. Le dossier a été renvoyé le 19 janvier 2022. Pour finir, Me Sidiki Bérété un des avocats des prévenus a demandé au tribunal d’assurer la sécurité de Fatou Gnelloy qui, selon lui, serait menacée, avant sa comparution la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée