Présidentielle en Guinée: La DPEG compte lancer une Caravane de sensibilisation pour une participation massive des électeurs

0

la Plate-forme Démocratie Paix et Election en Guinée (DPEG), compte jouer sa participation au scrutin présidentiel du 18 octobre. Cette structure de la société civile guinéenne qui se dit soucieuse du bon déroulement de cette élection, lance une caravane de sensibilisation. Cette caravane vise à rehausser le taux de participation des électeurs. Pour ce faire, la DPEG qui animé une conférence de presse ce lundi 12 octobre à Conakry, explique que cette campagne de sensibilisation débutera dans la commune de Ratoma.

“Dans le cadre de l’amélioration des critères de performance de la CENI afin de préserver la paix et la quiétude soclale, de mobiliser et de faire participer les citoyens à toutes les étapes du processus électoral pour la prochaine élection présidentielle du 18 octobre 2020, la CENI à travers le département information, communication et sensibilisation conformément à son plan d’action a mis en œuvre un vaste programme d’information et de sensibilisation. C’est dans cette optique que notre plateforme de la société civile Guinéenne DPEG. (Démocratie, Paix, Elections et Développement Durable en Gulnée) en partenariat avec la CENI a décidé de lancer une caravane de sensibilisation dans la Commune de Ratoma”, a dit Mamadou Siré Djoum, président de la DPEG tout en indiquant que : “L’histoire jugera chaque guinéen selon l’acte qu’il posera dans le cadre de l’élection présidentielle pour l’amélioration des critères de performance de la CENI afin de préserver la paix et la quiétude socaile, mobiliser et de faire participer les citoyens à toutes les étapes du processus électoral pour la prochaine élection présidentielle du 18 octobre 2020, la CENI à travers le département information, communication et sensibilisation conformément à son plan d’action a mis en œuvre un vaste programme d’information et de sensibilisation“.

Pour Monsieur Djoum,  les acteurs politiques doivent jouer leur partition pour maintenir la paix. “Les acteurs concernés dans ce processus doivent se parler, se regarder et s’écouter pour maintenir la paix en Guinée“.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée