Porte-parolat CPP: « on a pas besoin d’un porte-parole permanent» rassure Sidya Touré

0

Le choix pour la mise en place d’un porte-parole du collectif des partis politiques (CPP) continu de diviser la classe politique guinéenne. Invité ce lundi 17 janvier 2022 pour s’exprimer à cette actualité, Sidya Touré estime qu’un collectif n’a pas besoin d’un porte-parole ou un coordinateur. Puisque le choix de Cellou Dalein Diallo comme leur représentant ne fait pas l’unanimité. C’est pourquoi, le président de l’UFR dit pas être favorable à se choix. 

« Le CPP, ce n’est rien du tout. C’est un collectif de partis politiques réunis pour discuter de quelque chose ; une fois sortie de là, il n’y aura plus rien. (…). C’est informel, ce n’est rien du tout. Même ce qu’on a constitué là, il y en a qui veulent une transition de 15 mois, et d’autres qui veulent une transition de 3 ans. (…). Quand on ne s’est pas entendu sur le choix du porte-parole l’autre jour, j’ai décidé de recevoir la réunion chez moi et de continuer, entre-temps, les consultations. Mais les positions n’ont pas bougé jusqu’au jeudi. Il y en a qui voulaient Cellou comme porte-parole alors que d’autres ont estimé que le collectif n’avait besoin ni de président, ni de chef de file, ni de porte-parole. Moi je ne veux pas de ça, c’est clair. Je ne me cache derrière quoi que ce soit, le CPP n’a pas besoin d’un porte-parole permanent. Ça n’a rien à avoir avec la personne de Cellou » déclare l’ancien premier ministre.

Par ailleurs, Sidya Touré rappel que pendant la transition 2009, le pays était dans une même situation entre, lui, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo en prenant un  » Petit parti » pour devenir dit-il un porte-parole de la coalition. Mais cette fois-ci, l’ancien haut représentant du Pr Alpha Condé n’étant pas se laisser faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée