Pont de Kondebougni : La marche du FNDC dispersée, un bus calciné

0

Comme on pouvait s’attendre, les affrontements ont eu lieu entre les services de sécurité et les manifestants du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) qui voulaient à tout prix passer le pont de Kondebougni pour rallier l’esplanade du palais du peuple.

Les heurts ont commencé quand le cortège du FNDC tentait de braver l’interdiction de dépasser au niveau de ce pont de Kondeboungny. La police et la gendarmerie ont dispersés les manifestants à coup de gaz lacrymogène et des canons d’eau chaude.

Au cours de ces affrontements, un bus de la Sotragui a été brûlé et d’autres bus ont été Callaissés.

Au moment où nous mettons en ligne cet article, c’est la demande totale.

Nous y reviendrons !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée