Polémiques autour de la lettre du NDI: Sainkoun Kaba apporte des précisions

0
Dans le cadre de la visite des anciens présidents du Bénin et du Nigeria, le NDI et la fondation Koffi Annan ont adressé un courrier pour demander une audience au président Alpha Condé.
Sauf que ce courrier alimente beaucoup de polémiques. 

Pour tenter de taire ces polémiques, le Chef du Protocole à la Présidence de la République de Guinée sort de son silence habituel.

Dans une interview accordée à nos confrères d’africaguinee, Mamady Sinkoun Kaba précise:
<<On a reçu ce courrier mais on leur a pas répondu. Quand il n’y a pas de réponse, cela ne signifie pas que vous pouvez venir. Ils ont fait croire aux anciens Chefs d’Etats qu’ils venaient avec l’accord du Gouvernement guinéen. Good Luck Jonathan a même dit qu’il était surpris du fait que lorsqu’ils sont arrivés le Président n’était pas là. Parce que si une mission d’anciens Chefs d’Etats doit arriver, ils s’attendent quand-même à être reçus par le Président. Ça déjà, ça les a étonnés. Au moment où on nous annonçait qu’ils étaient là, nous étions en Turquie. Donc le Président n’était même pas au courant>>, dit-il
Plus loin, Sainkoun Kaba ajouté: 
<<Même si le courrier est arrivé le 1er janvier de l’année, à partir du moment où on n’a pas donné notre accord pour dire venez, c’est comme s’inviter à la table de quelqu’un sans y être convié. Mais malgré tout, cela n’a pas empêché le Président à son retour, de recevoir les deux anciens Chefs d’Etats. Et lorsqu’il les a reçus, le Directeur de NDI qui s’appelle Foumbou, le Président l’a fait venir et il lui a posé la question devant les deux Chefs d’Etats, en disant est-ce que vous nous aviez reçu notre agrément par rapport à l’arrivée des deux anciens Chefs d’Etats. Le Monsieur a dit non devant les deux anciens Chefs d’Etats>>, précise-t-il.
À la question de savoir si lors du tête-à-tête avec ces deux anciens présidents, le président Alpha Condé avait discuté des questions liées au référendum et au 3ème mandat, le chef protocole à la présidence répond:
<<C’était une rencontre très amicale. Les trois se connaissent très bien. Ils ont discuté de beaucoup de choses, mais vu que c’était un tête-à-tête, je ne peux pas vous dire la nature des autres conversations qui ont été abordées. Fomunyoh, le Directeur régional de NDI est camerounais d’origine, le Président lui a demandé s’ils ont diligenté une mission au Cameroun avec tout ce qui s’est passé là-bas après les élections. Ce qui se passe du côté Anglophone du Cameroun avec toutes les tueries, est-ce que le NDI s’est impliqué. Donc il a dit de ne pas se foutre des gens. Si tu veux parler de démocratie, mais commence par balayer devant ta porte>>, dit-il.
A en croire Sainkoun Kaba, Alpha Condé s’est séparé avec ses hôtes qu’il a reçu à deux reprises dans un atmosphère bien détendue.
Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée