Pillages économiques commis sous l’ère Condé: voici ce que le GOHA demande aux opérateurs

0

Cette invitation fait suite à l’annonce de l’ouverture prochaine des procédures judiciaires par les juridictions guinéennes sur des faits notamment de :

– meurtres,

– assassinats,

– complicité de meurtre,

– homicide involontaire,

– coups et blessures volontaires,

– arrestations et détentions arbitraires,

– enlèvements et séquestration

– torture,

– destructions, dégradations de biens publics-privés et pillages,

– vols,

– agressions sexuelles et viols

Actes commis en Guinée pendant la période allant de 2010 à 2021, le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) invite l’ensemble des opérateurs économiques victimes de le contacter.

L’objectif de la prise de contact est la réactualisation des différents dossiers qui seront déposés à qui de droit.

Le GOHA qui s’est toujours battu aux côtés des victimes pour que justice soit faite, sait compter sur la compréhension et la diligence de chacun et de tous.

Conakry Le 15 mars 2022

Chérif Mohamed Abdallah HAÏDARA

Président du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée