Ouverture du procès pour fermeture des bureaux et du siège de l’UFDG : l’audience démarre ce mercredi

0

Le procès contre les ministres de la sécurité, de la défense nationale et de l’administration du territoire pour l’ouverture des bureaux et siège de l’UFDG a été renvoyé ce mercredi 19 janvier 2021 au TPI de Dixinn.

Selon les avocats il n’y a pas eu une audience ce mardi. Selon les avocats du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée le procès  sera ouvert ce mercredi dès à 14h. Fermés depuis 20 octobre 2020 au lendemain des élections présidentielles du 18, les bureaux et le siège du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo sont encerclé par la police. Pour Maître Alsény Aissata Diallo. « L’audience est renvoyé pour demain à la même heure. Nous sommes aujourd’hui en train de nous battre pour que le droit reprenne force à la place du droit. Aujourd’hui tous les autres partis politiques tiennent leur assemblée générale sauf l’UFDG. Et nous en train de nous battre pour que la justice rétablisse l’UFDG dans ses droits de tenir leur meeting.  Et nous avons l’espoir que le tribunal va contre vents et  marrées assumé sa responsabilité en rétablissant l’UFDG dans ses droits de tenir leur assemblée. Donc la police partout est la justice nulle part. Nous sommes en train de nous battre pour que la justice ordonne l’ouverture des bureaux et du siège de l’UFDG » insiste l’avocat.

A en croire maître Alsény Aissata Diallo, durant les vingt quatre ans de règne du général Lansana Conté aucun parti politique légalement constitué n’a été fermé en Guinée. « C’est au moment où on a pensé, on a affaire avec un civile et non un militaire, pendant qu’on a pensé qu’on est en train d’évoluer à l’image des autres pays, nous nous rend compte que c’est le contraire. Pendant les autres pays voisins évoluent à la vitesse d’un avion en réaction, nous nous trainons à la vitesse d’un cheval à charrette. C’est extrêmement grave » regrette cet avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée