Mory Condé à la CEDEAO: « Nous ne sommes pas en période électorale… »

0
Les nouvelles autorités ne semblent pas disposer à tenir les échéances électorales dans un bref délai, comme exige la communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 
Après avoir tenu la toute première réunion sur la préparation de la CENI au siège de ladite institution ce weekend, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation a fait le point hier dimanche 19 décembre 2021 à la télévision nationale. 
L’organisation sous-régionale  continue de mettre pression sur les autorités guinéennes afin de sortir de cette transition. A l’occasion du 63e Sommet des chefs d’États de la CEDEAO, l’institution avait donné à la Guinée un délai de six mois. Mais un délai que la junte décide de ne pas respecter. C’est pourquoi,  à en croire le ministre Mory Condé, la Guinée n’est pas « en période électorale ».
« La visite d’aujourd’hui (dimanche) consistait à venir discuter un peu avec l’ensemble des cadres techniques de la CENI, par rapport à leur fonctionnement actuel. Vu que nous ne sommes pas en période électorale, nous avons un staff technique qui assure la permanence. Les dispositions pratiques par rapport à la gestion du matériel électoral des échéances électorales passées mais également le fonctionnement de la CENI actuellement », a fait savoir le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation.
Il faut rappeler cette déclaration du ministre Mory Condé intervient dans un contexte où la CEDEAO multiplie les sanctions à l’encontre des dirigeants guinéens..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée