Mise à feu de la passerelle de Koloma: Le ministère des travaux publics s’indigne

0

Les manifestations en cours en Guinée prennent une autre dimension. Les protestataires qui defendent la nouvelles constitution commencent à s’en prendre à des édifices publics.

Dans la soirée de mardi, 15 octobre 2019, des manifestants ont mis à feu la passerelle en construction de Koloma marché, dans la commune de Ratoma.

Le ministère des travaux publics (MTP) ne pas tardé à réagir après à cet acte qualifié « d’incivisme ».

La rédaction de googa224.info vous propose de lire le contenu de cette réaction du MTP.

Suite à plusieurs signalements des citoyens, il est constaté avec regret que des manifestants se livrent à des actes de destruction des infrastructures routières en l’occurrence ici la passerelle de Koloma en construction.

Cette passerelle pour faciliter la traversée des piétons et lutter contre les accidents de circulation est un édifice public appartenant à la population guinéenne. Autant, nous exigeons le droit de manifester, autant nous avons tous le devoir de ne pas détruire les infrastructures publiques.

Nous n’en avons pas assez. Préservons le peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée