Marche du FNDC: « Rien n’arrêtera le peuple unis de Guinée », dixit Cellou Dalein

0
Le Front National pour la Défense de la Constitution a mobilisé une nouvelle fois une marrée humaine ce jeudi, 07 novembre 2019 du rond point de la Tannerie à l’esplanade du palais du peuple. Une foule compacte s’est mobilisée pour réaffirmer son opposition à un troisième mandat.
Devant un monde incalculable, le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo dénonce la désacralisation des morts du FNDC:
« Beaucoup d’entre vous étaient aux funérailles de ceux qui ont perdu la vie par la faute de nos forces de défense et de sécurité. Vous avez suivi le comble du ridicule. J’ai écouté un haut  responsable de la police dire que c’est le vent qui a orienté les bombes lacrymogènes dans le cimetière et aux alentours de la mosquée. Ceux qui étaient dans le cimetière, ils ont vu une pluie de bombes lacrymogènes tomber dans le cimetière. Ça ne leur a pas suffi. Ils sont venus ramasser et confisquer toutes les caisses qui avaient  servi à transporter nos camarades, ces caisses sont actuellement confiées à  la CMIS numéro1 de Cameroun, on n’arrive pas à les récupérer. C’est pour dire à quel point, nos agents des forces de sécurité sont devenus inhumains », a déploré le leader de L’UFDG.
 Par rapport au nombre de manifestants, Cellou Dalein affirme qu’il y a eu plus de deux millions de personnes dans la rue.
<<Plus de 2 millions de Guinéens dans les rues de Conakry aujourd’hui pour défendre notre Constitution. Nous serons toujours plus nombreux à refuser le 3ème mandat pour défendre l’alternance démocratique. Rien ne nous arrêtera>>, a posté Elhadj Cellou  Dalein Diallo sur son compte Facebook
Pour terminer, Cellou Dalein Diallo persiste et signe : <<Rien n’arrêtera les guinéens unis>>.
Paykoun Mamou pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée