Marche de l’opposition : l’axe impraticable

0

L’axe Hamdallaye-bambeto-Cosa  a été aussi perturbé par des violences ce mardi 23 octobre. Des accrochages entre force de l’ordre et manifestants ont rendu l’axe infréquentable. Des jeunes déterminés à en découdre avec les agents des maintiens de l’ordre ont empêché toute activité sur cette partie de la banlieue de conakry.

L’atmosphère était tendue dans la journée ce mardi sur l’axe hamdallaye bambeto et Cosa. La journée avait débutée par une accalmie de courte durée. Les hostilités ont commencé à partir du 12h entre les forces de l’ordre et jeunes manifestants déterminés. Cet accrochage s’est soldé par des courses poursuites dans les quartiers provoquant du coup l’arrêt de la circulation. Des boutiques et des magasins ont été fermés. Les piétons avaient du mal à se déplacer. Cette atmosphère a porté préjudice au déroulement des cours dans les établissements scolaire de cette partie.  Au moment où nous quittions les lieux, il n’y avait ni arrestation ni blessés. Les forces de maintien de l’ordre essayaient de rétablir la circulation sur l’axe aéroport Kipé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée