Manifestation du FNDC: Ousmane Gaoual s’insurge contre « l’indignité des forces de sécurité et la complicité de certains médias » (Opinion)

0

Les autorités guinéennes ont perdu toute leur humanité. Ils ne peuvent plus parler et agir en notre nom.
La seule issue possible désormais est leur départ.
Il y a suffisamment de vidéos qui montrent les exactions de la police et de la gendarmerie pour que chacun de nous se révolte et agisse pour une alternance immédiate.
Le cynisme avec lequel certains d’entre eux décrivent les événements et ordonnent les violences sur nos populations est suffisant, pour ne plus leur accorder le moindre répit. Voir un ministre justifier de façon si malhonnête des crimes sur des enfants, l’humiliation des familles, la bastonnade des vieux dans la rue … est insoutenable.
Les forces de défenses et de sécurités guinéennes s’imaginent certainement en guerre contre leur peuple. Leurs attitudes est aux antipodes du comportement républicain qu’ils devraient avoir. Comment ceux qui sont censés nous protéger peuvent avoir un tel degré de violence sur des civiles désarmées ? La haine qu’ils expriment montrent que la réforme n’a eut aucun impact sur leur comportement.
Je suis encore plus heurté par les propos irresponsables de certains journalistes qui continuent de faire comme si ceux qui sont victimes n’était pas des humains qui méritent leur compassion. Ils deviennent ainsi chaque jour un peu plus cyniques avec une complicité plus apparente avec les criminels.
Sachez que ce combat n’est pas celui d’une ethnie ou d’un parti. Il est républicain nous devons le poursuivre pour renforcer l’état démocratique de notre pays et réinventer le vivre ensemble qui est malmené depuis dix ans.
Les régions administratives qui sont en marge de l’histoire doivent se joindre à la lutte. Il ne faut pas donner le sentiment que notre souffrance n’est pas la leur, celle de toute la Guinée.
#FNDC
#ufdg
#hogd

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée