Makanera kake répond le préfet de Labé : « safioulaye Diallo est un loup déguisé en agneau »

0

À l’occasion d’une conférence de presse ce jeudi Alhousseiny Makanera kake n’a digèrè l’attitude du préfet de Labé qui, dans une sortie médiatique a pris le contre-pied du gouvernement en annonçant que ce ne sont pas des militants de l’UFDG qui ont attaqué le cortège du premier ministre et directeur de campagne du RPG à Labé, mais plutôt des jeunes mécontents à cause du non payement d’un montant qui leur a été promis.

L’honorable Alhousseiny kake Makanera a exprimé sa colère et son indignation suite aux propos du premier responsable de la préfecture de Labé. « Un préfet qui dit on m’aurait dit que c’est parce que les gens n’ont pas reçu de l’argent, c’est pourquoi ils ont manifesté. Le préfet ne parle pas comme ça, ou il connaît ce qu’il doit dire, ou il ne connaît pas il se tait. Si c’est quelqu’un de l’UFDG ou du RPG on comprend mais lorsqu’il s’agit d’un préfet, il doit dire ce qu’il connait et s’il ne connait pas il se tait » regrette le président du FND. 

Il a par ailleurs indiqué que c’est une mauvaise foi de la part du premier responsable de la préfecture de Labé. « Ce qui s’est passé à Labé s’est fait la journée et non la nuit. Même ce qui ont cogné et caillassé savent ce que le préfet a dit est faux et lui-même il sait ce qu’il a dit est faux » jure Makanera Kake. 

L’ancien allié de Cellou Dalein Diallo soutient que c’est bien l’UFDG qui est derrière l’attaque du cortège du premier kassory Fofana. Ce député réitére que, les cadres du parti de l’UFDG n’ont pas digéré la forte mobilisation réservée à l’équipe de campagne du RPG mais que même le préfet tente malheureusement de nier. « Je vous dit que safioulaye Diallo est un loup déguisé en agneau. Mais le crime n’est jamais parfait mais malheureusement, Safioulaye n’a pas trouvé l’argument pour Dalaba et je veux qu’il trouve l’argument. Quand vous êtes préfet, vous êtes une autorité, vous dépendez d’une autorité, même si c’était une vérité ce n’est pas comme ça il devait parler, mais le gouvernement a une position il ne doit pas avoir une autre position mais le gouvernement parle aujourd’hui et le lendemain lui aussi il parle quand même ce n’est pas digne d’un préfet c’est ça la vérité » a conclu Alhousseiny makanera Kake.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée