Yarie Soumah ex-garde des Sceaux: « Je demande pardon»

0
Débarqué le 31 décembre 2021 après avoir recadré le ministre Secrétaire Général de la présidence dans une missive, celle qui était jusque-là garde des sceaux a été remplacée par son secrétaire général. Madame Fatoumata Yarie Soumah a passé le témoin à son successeur Me Moriba Alain Kourouma à la tête du ministère de la justice et des droits de l’homme ce lundi 03 janvier 2022. 
 
Lors de la cérémonie de la passation de services dans les locaux dudit département entre la ministre sortante et entrant, Madame Yarie Soumah se dit réjoui de cette expérience malgré qu’elle a été de courte durée. Elle a également remercié le président de la transition de cette mission qu’elle avait été confié avant de demander  pardon aux personnes qu’elle aurait blessé sans se rendre compte. « Je voudrais profiter de l’occasion pour remercier les autorités de la transition avec à leur tête le président Mamadi Doumbouya et son premier ministre pour m’avoir donné l’occasion de vivre une expérience enrichissante. Celle d’avoir servi mon pays. L’expérience a été courte, mais, elle a été exaltante. Donc, je leur en serai infiniment reconnaissante. Je lui souhaite plein succès pour sa nouvelle mission et j’en profite pour remercier tous mes collaborateurs du ministère de la justice pendant ces moments passés. Je demande pardon également à toute personne à qui j’aurais fait un manquement », a déclare désormais l’ex garde des Sceaux Fatoumata Yari Soumah.
Il faut rappeler que madame Fatoumata Yarie Soumah a dirigé ce département pendant 59 jours soit deux mois. Elle a été nommé le novembre 2021. Elle retourne désormais dans son cabinet notarial non loin du palais Mohamed V.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée