les Opposants guinéens comptent à nouveau battre le pavé demain, mardi, sur l’autoroute Fidel Castro.

0

Le Président de l’UFDG El Hadj Cellou Dalein sur la marche de demain :

« Pas d’autorisation mais nous exercerons demain notre droit constitutionnel »
« Nous n’avons pas obtenu l’autorisation. Vous savez que les manifestations sont pratiquement suspendues par le gouvernement qui a décidé de privilégier l’ordre à la loi. Je crois qu’il est dans cette posture ! Et, nous aussi, nous sommes dans la posture d’exercer notre droit constitutionnel , d’organiser des manifestations pacifiques. Ils n’ont pas le droit de suspendre cette liberté fondamentale des citoyens et des associations.
Nous ne souhaitons pas qu’il y ait des violences. J’ai échappé grâce à Dieu, le mardi passé ; mais, il y a eu un jeune de 18 ans qui a été abattu à bout portant par les forces de l’ordre. On souhaite que les forces de défense et de sécurité prennent conscience de leurs responsabilités d’assurer la sécurité les citoyens », espère le président de l’ufdg elhadj Cellou Dalein Diallo chef de file de l’opposition Guinéenne .
Demain tous les militants et sympathisants de l’opposition républicaine sont appelés à descendre dans la rue. affaires a suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée