Les dessus de la création CRIEF: que veut le Col Doumbouya ?

0

le colonel Mamadi Doumbouya a signé une ordonnance ce jeudi 2 décembre 2021, portant création, organisation et compétence de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

Sur proposition de la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des droits de l’Homme, une nouvelle Cour vient d’être créée en Guinée. Cette Cour dont le siège est à Conakry sera dirigée par un président nommé par le président de la République sur proposition du département de la Justice.

Désormais cette cour est habilitée à punir les soustractions et détournements commis par les agents publics dont la valeur est supérieure ou égale à un milliard de GNF.

La CRIEF réprimera également la corruption commise par les agents publics nationaux et internationaux. La corruption dans la passation, l’exécution et le contrôle des marchés publics mais aussi la corruption dans le secteur privé. La corruption dans les entreprises publiques ou sémi-publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée