L’épouse d’Ibrahima Diallo dévastée par la condamnation de son mari

0
Le juge Aboubacar Mafering Camara a condamné ce mardi, 22 octobre 2019 cinq (05) leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Parmi lesquels se trouve Ibrahima Diallo, mari d’Asmaou Barry, présidente de l’association des professionnels africains de la communication (APAC).

 Avec beaucoup d’émotions, Asmaou qui a vue son mari se faire condamné et ramené en prison pour six mois, ne cache pas son indignation suite à cette décision judiciaire : <<Je suis dévastée non pas par la peine qui leur a été infligée, je suis surtout dévastée, parce qu’on vient de nous confirmer qu’on a tort de croire en la justice guinéenne. On nous a montré qu’on n’a pas raison de croire en une justice libre, à une justice indépendante dans ce pays. C’est tout simplement ce  que cette décision vient confirmer>>, martèle-t-elle.

Plus loin, elle ajoute :

<<En tant qu’épouse d’Ibrahima Diallo qui le vit tous les jours, je sais que c’est un homme juste, c’est un homme droit. Jamais, jamais il ne peut être coupable de quoi que ce soit. Donc s’ils ont été condamnés à ces peines, c’est injuste et je dénonce cette décision de justice>>, precise madame Diallo.

Pour terminer, Asmaou Barry appelle le peuple de Guinée à la mobilisation pour dit-elle « dire non à une justice téléguidée » car selon elle, n’importe quel autre citoyen peut subir le même sort que ces membres du FNDC.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée