Lélouma : un détenu s’évade de prison

0

L’évasion d’un détenu à la prison civile de Lelouma fait du bruit dans la préfecture. Selon nos informations c’est depuis le dimanche 3 février dernier que cette affaire s’est produite. Mais c’est seulement ce dimanche 10 février 2019 que l’information nous ai parvenue. Les services de sécurités de Lelouma sont à la recherche  d’un prisonnier évadé de la prison civile.

Selon les informations reçues auprès des autorités judiciaires de Lelouma, le prisonnier qui s’est évadé s’appelle Mohamed Lamine Diallo. Il a été reconnu coupable de vol aggravé dans plusieurs boutiques et magasins de la commune urbaine de Lelouma. Dans cette affaire, il a été condamné à deux ans six mois de prison ferme  avec un certain Mamadou Sadio Diallo il y’a de cela près d’un mois. La justice de paix de Lelouma avait condamné solidairement aux deux voleurs au paiement de dommage et intérêt à l’égard de 11 victimes à la somme de plus de 80 millions de franc guinéen.

Selon une source proche du dossier, les circonstances de cette évasion sont floues. Car selon lui, le régisseur du nom de salifou yattara, affirme que Mohamed lamine Diallo a profité d’un petit bain de soleil que les prisonniers ont l’habitude d’obtenir pour prendre la poudre d’escampette. Immédiatement, la nouvelle s’est répandue dans la cité de Lelouma comme une traînée de poudre. Et un petit remous social avait commencé a gagné les esprits. Mais pour calmer les ardeurs, le régisseur Salifou Yattara a été arrêté. Et trois jours après, la maman de Mohamed lamine Diallo qui a l’habitude de rendre visite à son fils en prison a été mise sous mandat de dépôt. Les deux(le régisseur et la maman du prisonnier ndlr) ont été arrêté pour complicité d’évasion.

Pour l’heure, les citoyens attendent impatiemment le retour de Mohamed lamine Diallo en prison et le jugement des deux personnes citées plus haut, accusées de complicité d’évasion. D’autres pensent même que le procès de ces deux pourrait s’ouvrir le mercredi à venir à Lelouma.

Interrogé sur cette audience attendue par les citoyens, notre source précise qu’effectivement, les audiences correctionnelles se tiennent souvent les mercredis à Lelouma, mais concernant ce dossier d’évasion, une date n’a pas été fixée, tout de même, elle se tiendra dans les jours à venir.

Toutefois, il faut rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une évasion se produise à la prison civile de Lelouma. Pour cet autre cas, des enquêtes ont été ouvertes par la justice de paix de Lelouma afin de retrouver l’évader et punir tous les complices dans cette affaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée