Le président de la transition s’engage à « auditer les comptes publics»

0
Dans son adresse à la nation, à la veuille de la célébration de 63e anniversaire de l’indépendance de la Guinée, ce samedi 02 octobre 2021, le président de la transition s’est engagé à lutter contre la corruption, a travers la moralisation de la gestion et à auditer les comptes publics. 
Depuis le troisième mandat de l’ancien régime, la Guinée était confrontée à une crise profonde. Ces crises sont liées « au dysfonctionnement des institutions constitutionnelles, l’instrumentalisation de la justice, les violations graves et répétées des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, la politisation à outrance de l’Administration publique, la corruption généralisée, la gabegie financière et les détournements de denierspublics. La lutte contre tous ces maux qui gangrènent notre société sera mon chevalde bataille ainsi que celui du Gouvernement de Transition » jure le nouvel homme fort de Conakry.
Le colonel Mamdy Doumabouya déclare que le CNRD s’est engagé à lutter contre tous les maux qui gangrènes le pays et à faire son cheval de bataille pour permettre à la Guinée de sortir de cette période transitoire avec des institutions plus fortes, une Nation plus tolérante être conciliée avec elle-même, où toutes les opinions peuvent s’exprimer librement. « A ces missions essentielles s’ajoute l’écriture d’une Nouvelle Constitution devant servir de socle à notre démocratie. La Nouvelle Constitution devra prendre en compte les légitimes aspirations du peuple souverain de Guinée, et sera adoptée par voie référendaire.
Au plan de la refondation de l’Etat, le CNRD entend procéder à une reforme profonde de l’Administration pour un meilleur rendement du service public.
Concernant la lutte contre la corruption, un organe de contrôle et de moralisation de la gestion publique sera mis en place, et un audit des comptes publics sera effectué» a-t-il rassuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée