Le mouvement international tournons la page lance ses activités en Guinée

0

C’est sous le thème : <<Africanisation  du combat pour l’alternance démocratique sur le continent >>  que la Coalition Internationale Tournons la Page (TLP) a lancé ses activités en République de Guinée ce samedi, 07 septembre 2019.

Dans son communiqué rendu public à la maison de la presse située à Kipé Dadya dans la commune de Ratoma, le coordonnateur TLP-Guinée, Ibrahima Diallo affirme : <<Conformément à la vision globale du mouvement citoyen international, la section guinéenne dudit mouvement qui vient de voir le jour, veillera à ce que la Guinée soit: un pays où les populations sont réellement représentées par les élus qu’elles ont-elles mêmes choisis ; un pays où les élus du peuple sont redevables auprès des citoyens ; un pays où les textes législatifs nationaux, notamment la constitution, ne sont pas modifiés pour permettre aux dirigeants de se maintenir au pouvoir au delà du mandat légal ; un pays où alternance démocratique est consacré et respecté conformément aux dispositions des lois en vigueur ; un pays où tous les citoyens sont égaux devant la justice et où leur droit sont respectés>>, souligne-t-il.

Le coordonnateur du TLP-Niger qui est venu pour lancer ce mouvement a profité de l’occasion pour lancer un message à la jeunesse africaine avant de demander à la coalition guinéenne de rester souder pour défendre les valeurs de leur mouvement. <<Aujourd’hui, nous ne pouvons plus continuer à regarder qu’une seule famille continue à gérer un pays pendant 30, 40 ou 50 ans. Nous ne pouvons plus continuer à regarder qu’il y ait des détournements publics, la corruption dans nos pays, nous ne pouvons plus continuer à applaudir ces genres de dirigeants. Il faut qu’il y ait qu’il y ait une gouvernance saine pour qu’il y ait de l’investissement dans les secteurs sociaux de base. Il faut que la jeunesse africaine soit consciente du danger qui le guette. J’encourage la coalition guinéenne à s’organiser pour mobiliser d’avantage les citoyens au tour de ces idéaux que nous sommes venus proposer>>, soutien Mai Koul du Niger.

Pourréussir son pari, la section guinéenne de ce mouvement citoyen implanté dans huit (08) pays africains bénéficiera du soutien et de la mobilisation de l’opinion internationale en cas de besoin.

Il est à noter aussi que désormais, la lutte pour l’alternance démocratique engagée par la société civile guinéenne s’inscrit dans un combat plus vaste qui aura plus d’écho au niveau international.

Amadou Oury Barry pour googa224.info

00224 620453597

oury135@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée