Le FNDC durcit le ton après la libération de Foniké Menguè et Sékou Koundouno

0

Le front national pour la défense de la constitution a appelé ses antennes à la vigilance. Les membres du FNDC dans une déclaration rendue publique ce jeudi matin ont mis en garde le régime d’Alpha Condé.

 

Dans cette déclaration, le front national pour la défense de la constitution invite ses antennes à l’échelle nationale et internationale à rester vigilantes et mobilisées. Cela pour dit-il barrer la route aux promipromo de troisième mandat pour le président de la République. La présente déclaration fait suite à l’interpellation inattendue d’oumad Sylla alias Foniké Menguè et Sékou Koundouno. Les responsables du front national pour la défense de la constitution par la voix de leur coordinateur Abdourahmane Sanoh ont mis en garde le régime d’Alpha Condé :<<le FNDC met en garde le régime de monsieur Alpha Condé contre les multiples atteintes aux droits et libertés de ses membres et sympathisants ainsi que les excès de pouvoir de toute sorte qu’il ne cesse d’exercer à l’encontre des paisibles citoyens de Guinée. Ceux qui au travers de la prilpromo du troisième mandat sont prêts à sacrifier le peuple de Guinée sous l’hôtel de leur privilège et de leur cynisme auront a lui rendre des comptes et à répondre de leurs responsabilités individuelles dans cette forfaiture>>.

Le coordinateur du FNDC a rappelé que le respect de la constitution et les lois de République et le seul garant de la stabilité et de la paix dans les Etats. Pour lui donc la Guinée doit souscrire à ce principe fondamental.

 

Mamadou Tanou Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée