Le député Aly Kaba du RPG: « il y a des institutions qui fonctionnent »

0
Si la justice Guinéenne est décriée par les opposants au régime en place du fait de ne pas s’occuper aux tueries pendant les manifestations politiques, la mouvance présidentielle estime qu’elle est en train de  » bien faire » son travail. 

Aly Kaba, chef de la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale, estime des efforts sont en train d’être fournis pour réformer la justice guinéenne. Ce cadre du parti au pouvoir affirme que certains opposants ne devraient pas conditionner leur participation au dialogue par le traitement des procédures en cours contre des hommes politiques détenus en prison.

Nombre de guinéens se demandent aujourd’hui si les arrestations d’opposants qui continuent de plus bel, peuvent aider à décrisper le climat politique en Guinée. « Ils ont été interpellés quand ils faisaient quoi ? Pour quels motifs ? Nous avons un cadre de dialogue pour parler de la Guinée. Cependant, il y a des interdits, cela est évident. C’est une République, il y a des institutions qui fonctionnent. Si certaines choses ne sont pas respectées, il y a des structures qui sont chargées de faire leur travail en veillant au respect rigoureux des textes. Lorsque les lois sont violées, elles sont dans l’obligation de sévir. La preuve est établie aujourd’hui que notre justice est en train de faire du bon travail » a-t-il déclaré.
«Lorsqu’on s’est rendu compte qu’il y a des acteurs politiques qui ont été pour des raisons que cette même justice a bien connaissance, ils étaient en prison et ont des problèmes de santé. Le directeur de l’administration pénitentiaire a jugé nécessaire de leur accorder des circonstances atténuantes pour les soins. Deux parmi eux devaient même aller au-delà de nos frontières pour se soigner» a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée