Le bureau exécutif du Bloc Libéral dénonce un acharnement contre Faya Millimouno

0

Quelques heures seulement après son transfèrement à la maison centrale, le bureau exécutif du Bloc Libéral dénonce un acharnement contre le président du parti. Faya Millimouno est poursuivi en justice par le ministre de la justice garde des sceaux Mohamed Lamine Fofana.

 

Dans cette déclaration rendue publique ce vendredi, le bureau exécutif du Bloc Libéral de Faya Millimouno a condamné avec la dernière énergie la détention a la maison centrale de son président. Pour le vice président du Bloc Libéral, cela est un acharnement contre faya Millimouno :<<l’arrestation et la détention à la maison centrale de docteur Faya Millimouno, président du Bloc Libéral à Conakry ce deux août 2019 ainsi que l’ouverture de procédure disproportionnée à son encontre pour des faits de diffamations, montrent à suffisance l’acharnement du régime d’Alpha Condé contre le leader du Bloc Libéral>>. Dans cette même déclaration, les membres du bureau exécutif du Bloc Libéral rappellent les causes pour lesquelles leur leader se trouve en détention a la maison centrale :<<l’opposant docteur Faya est poursuivi pour avoir affirmé dans son discours du 26 juillet 2019 qu’un certain Mohamed Lamine Fofana ministre de la justice son mouvement est entrain de mettre Guéckédou à sac. A la suite de cette déclaration, docteur Faya a été aussitôt interpellé et mis en détention ferme à la maison centrale de Conakry sans procès>>.

Le parti a dénoncé une justice de deux poids deux mesures

 

Mamadou Tanou Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée