Labé (Koubia): plus de 10 écoles fermées par manque d’enseignants

0

La préfecture de Koubia située à 60 km de la région de Labé, est confrontée à un manque criard d’enseignant depuis plusieurs années. Face à cette situation treize écoles ont dues fermées ses portes.

Ce manque d’instituteurs dans les écoles primaires a entrainé la fermeture de treize (13) écoles. Cette préfecture qui totalise 145 écoles primaires ne dispose que de 189 enseignants dont 129 contractuels communautaires. Et c’est seulement 60 enseignants qui ont été pris en charge par l’Etat pour 145 écoles. Et les autres sont payés et logés par les parents d’élèves à travers (L’APAE)

Cette situation a occasionné la fermeture de ces 13 écoles primaires qui sont entre autres : Thiekéré et Dalaba (Commune urbaine), Sangama, kerawani et Fello Sountou (sous-préfecture de Fafaya), Dandoun, Doubbhel, Madina Salliya et Hafia (sous-préfecture de Pilimini), Ley Séré, Hafia Missira et Madina (sous-préfecture de Gadha Woundou), Youssoufouya (sous-préfecture de Matakaou).

Après ce 31 décembre à venir, et la mise à la retraite de plusieurs fonctionnaires dans la préfecture, le fossé ne va continuer qu’à se creuser. Des recrutements doivent être faits d’urgence pour éviter que la liste de ces écoles fermées ne se rallonge à Koubia et ailleurs.

Au secondaire, le tableau dressé est presque le même, beaucoup de matières ne sont pas enseignées dans les differents collèges de la préfecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée