Kory Kondiano Président de l’Assemblée nationale favorable à une nouvelle constitution.

0

Le président de l’Assemblée nationale guinéenne vient de se prononcer pour la première fois, sur la question de la nouvelle constitution. L’honorable Claude Kory Kondiano se dit en effet, favorable au projet de changement constitutionnel.
C’est un soutien de poids pour les promoteurs de la nouvelle constitution ! Le président de l’Assemblée nationale qui ne s’était pas encore exprimé sur la question, l’a fait mardi 02 juin, chez nos confrères de radio Espace. Claude Kory Kondiano soutien la nécessité de doter la Guinée d’une nouvelle constitution.
«Un pays stable, un pays où il y a la paix, c’est un pays qui a une constitution applicable dans la durée. Lorsque dans un pays, on constate qu’on a des problèmes avec la constitution, pourquoi ne pas s’assoir ensemble pour réfléchir afin de s’accorder sur une constitution qui confère la stabilité qu’il faut pour développer ce pays ? », s’interroge le numéro un du parlement guinéen.
Plus loin il ajoute: « On a une constitution qui est critiquée et dont certaines dispositions sont dépassées. Certaines dispositions ont été personnalisées et elles sont devenues inapplicables parce que lorsque vous appliquez, vous touchez aux intérêts d’une catégorie de la société. Les français avaient une constitution de la quatrième République, lorsque De Gaulle est arrivé au pouvoir, il a estimé qu’il fallait nécessairement changer de constitution, celle de 1958 que la France a encore. »
Cette sortie du Président du parlement guinéen intervient à moins d’une semaine de la déclaration du président Alpha condé qui, lors du dernier conseil des ministres a indiqué avoir pris acte de la volonté exprimée par la majorité des ministres en faveur du référendum.
Reste à savoir comment le front national pour la défense de la constitution (FNDC) réagira à cette sortie de la deuxième personnalité du pays.
Affaires a suivre..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée