Hausse du carburant: la CNTG accusée de  » complicité »

0

Le porte-parole de la confédération syndicale et travailleurs de Guinée (CSTG), accuse certains responsables de la CNTG de ‘’haute trahison et complicité’’ avec le gouvernement pour l’augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe. 

Boubacar Biro Barry annonce que la CSTG se retrouvera dans les prochains jours afin de prendre des dispositions par rapport à cette augmentation du carburant. «Nous devons nous concertés les heures qui suivent. Mais le problème est qu’on a tué le syndicat, on l’a divisé. Nous allons nous retrouver. Mais il y a des syndicats qui sont complices de cette situation. Même la forme qu’ils ont appelée négociation à travers le cadre de concertation n’est pas idéale. Donc nous rejetons la forme et le fond. La manière qu’ils menaient la chose et l’augmentation elle-même nous rejetons en bloc. Nous allons nous retrouver pour prendre les mesures qu’il faut prendre» a-t-il déclaré chez nos confrères de FIM.
Plus loin, le syndicaliste ccuse les responsables de la CNTG d’être  »complice » avec le gouvernement sur l’augmentation du prix du carburant à la pompe: « C’est leur fédération de transport qui a participé aux négociations. Les responsables de leur fédération ont participé à leur marasme de dialogue. Ce n’est pas normal. C’est une haute trahison de la part de la CNTG de participer à une telle rencontre. C’est vraiment dommage» a-t-il dénoncé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Action non autorisée